Main menu:


Catégories

Recherche



Archive

mai 2017
L Ma Me J V S D
« avr    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

2017/06/11 Législatives suite avec les animaliers

Dimanche 11 Juin 2017 vous voterez pour de nouveaux députés pour former un nouveau gouvernement.

C’est l’année qu’ont choisi les défenseurs du monde animalier pour entrer en politique; ce qu’ont fait les chasseurs, pêcheurs et traditionalistes de la corrida il y a bien longtemps.

Pour nous, le respect de chaque vie, animal-humain ou animal non humain, est important non seulement philosophiquement mais aussi empathiquement.

Ce respect est également important par raison.
Car le respect de la vie des animaux nous obligera à sauvegarder tous les environnements dans lesquels ils évoluent, qu’ils soient marins, aériens ou terrestres, et par là même nous obligera à ne plus saccager la planète.

Oui, nous sommes allés trop loin dans la consommation des ressources non renouvelables et dans la marchandisation de tout ce qui peut l’être !
Oui, il s’agit maintenant de se calmer et de penser à la survie de l’homme sur cette Planète !

Certains d’entre nous pensent déjà que la démographie planétaire est bien trop importante…, que les dégâts causés par l’homme sont déjà irréversibles…!
Certains disent déjà que la planète se portera mieux lorsque la race humaine s’éteindra d’elle même sous le coup de nos pollutions répétées.

Pour nous, il est difficile de l’admettre et de se résoudre à cet avenir.

Aussi, nous pensons que tous les gouvernements, dont le nôtre, doivent faire tous les efforts nécessaires pour que toutes les formes de vie puissent continuer à cohabiter sur cette planète, planète unique dans notre système solaire et peut-être planète unique dans notre galaxie.

Dans cet esprit, nous avons réuni 144 candidats et 144 suppléants qui se présenteront à vos suffrages le 11 Juin 2017 sous l’étiquette « Confédération pour l’homme, l’animal et la planète ».

Oui, il est urgent d’installer à la chambre des députés des hommes et des femmes qui défendront la vie.

Oui, il est important de remplacer ces hommes politiques qui vous proposent des combats trditionnels, certes qu’il faut mener, mais des combats qui sont insuffisants au vue de cette urgence planétaire qu’est la survie du monde animalier.

Soyons solidaires pour être efficaces.
Nos candidats comptent sur vous comme vous pourrez compter sur eux pour défendre ce programme.

Legislatives 2017, pour quelle politique demain?

Emmanuel Macron vainqueur de la Présidentielle 2017, oui c’est fait, mais maintenant ?

Avec une abstention à 26%, à laquelle s’ajoute 11% de blancs ou nul, cela démontre que malgré les enjeux importants, plus de 30% des inscrits ne croient pas en la validité des deux projets pour résoudre ou même seulement réduire le chômage, l’immigration, l’insécurité ou les diverses inégalités entre les personnes.

Cela dit Emmanuel Macron a « tout de même reçu » ou « n’a reçu que », selon le coté où l’on se place, l’assentiment de 60% des français, le reste allant à Marine Le Pen.

Et maintenant il va falloir gouverner, avec quelle agglomérat ?

Les législatives du 11 Juin 2017 seront particulièrement intéressantes à suivre avec quel devenir pour les partis de gouvernement actuellement disloqués et pour les nouveaux qui veulent grandir.

Quand aux défenseurs des animaux, restés jusqu’à présent à l’écart, ils feront leur entrée en force dans ces législatives et cela sur l’ensemble du territoire français.

Le Collectif Animalier du 06, que j’ai contribué à créer, a participé à l’émergence d’une « Confédération pour l’Homme l’Animal et la Planète », laquelle tout autant que le « Parti Animaliste », sera présente pour rappeler l’importance des animaux non-humains, dont les abeilles et l’ensemble des pollinisateurs.

Et ctte Confédération sera présente pour contrer les « Chasseurs, Pécheurs et Traditionalistes », défenseurs eux des traditions du port de la fourrure, de corridas, de pratiques esclavagistes telles la vivisection, le gavage, les spectacles animaliers d’incarcération (cirques, delphinariums) et indifférent au triste sort des animaux d’élevage, aux « prélèvements » sur la vie sauvage, au maintien en cage jusqu’à leur mort d’animaux tellement empathiques tels lapins, poules, canards, au broyage des poussins etc..

Une conférence de presse, sera donnée, à Nice, lundi 15 Mai, à 12h et notre Confédération annoncera une première liste de 42 candidats, couvrant la Région PACA, sur les 149 retenus pour l’ensemble de la France.

Votants pour les défenseurs des animaux vous lancerez vraiment le message pour construire une société moins cupide, moins cruelle en instaurant enfin le respect dû à toutes formes de vie sur cette planète.

Cette conférence est ouverte aux intéressés ées sur invitation et annoncera le déroulement de la campagne.

Merci de bien vouloir me solliciter à cette adresse, si vous souhaitez y assister : collectifanimalier06@gmail.com

Fric et sexe restent aux portes de la République.

La droite française a perdu la présidence alors qu’elle avait partie gagnée.
Les costumes à 6500 € chacun ont ouvert les yeux de nos compatriotes, peut-être plus que l’argent consenti à sa famille et pris sur la république endettée.

Comme la gauche avait perdu la présidence il y a 5 ans avec Monsieur Strauss Kahn, à cause de son addiction au sexe, Monsieur Fillon, élevé dans le sérail de Monsieur Sarkosy, a été sanctionné comme lui, par les « affaires », par l’argent facile à ramasser.

Le 2ème tour de cette élection sera lui, malheureusement, sans surprise.
Il faudra mettre de côté les préférences de chacun d’entre nous.

Les mettre de côté mais ne pas oublier en ce qui me concerne les avantages du produire local, du commercer local, du mieux vivre local.
Mettre de côté mais ne pas oublier non plus les maltraitances abominables faites aux animaux, l’agriculture intensive de la FNSEA, les chasses présidentielles, l’insensé aéroport de Notre-Dame des Landes, le sortir de la dangereuse énergie électrique d’origine nucléaire.

Cela mis de côté, il faudra aller voter contre celle qui veut sortir de l’Europe, qui rassemble dangereusement les nationalismes exacerbés et joue avec la peur des plus faibles.

Pour défendre les thèmes justifiés et légitimes de chacun, nous attendrons les élections législatives qui suivront, donc nous attendrons les 11 et 18 Juin 2017.

Il faut lutter dès à présent de toutes nos forces pour que la mondialisation pénalisante soit éradiquée (donc lutter contre la grande distribution et ses valets aveugles ou égoïstes), de même lutter contre le réchauffement climatique qui commence déjà à amener son lot d’immigrés « climatiques ».

Espérons que ces deux points primordiaux seront enfin traités par une Chambre des Députés plurielle dans ses composantes, y compris avec l’extrême droite et l’extrême gauche.

Dans l’immédiat, votons pour le très honorable François Bayrou et son légitime retour en grâce.
Votons pour la jeunesse et la détermination d’Emmanuel Macron pour faire appliquer éthique, pluralisme, justice sociale et prise en compte de tout le-monde-du-vivant ( végétal, animal, humain) pour un avenir à souffrance réduite.

Faisons confiance à ces deux hommes là, oui!
Mais faisons aussi notre boulot de citoyen et d’associatif pour que ces thèmes soient présents et s’imposent dans le et les programmes à venir.

Un point à quatre jours de la présidentielle.

A quatre jours de l’élection présidentielle, j’attends toujours le candidat qui va me dire mettre un coup d’arrêt aux implantations de grandes surfaces pour redonner la place aux commerces de proximité, créateur d’emplois, de convivialité et de sécurité.

J’attends toujours le candidat qui mettra un sacré coup de frein à la grande distribution, à sa mondialisation dépénalisée, ne fonctionnant qu’au prix le plus bas pour engendrer les désordres les plus élevés.

Pierre Rabhi parle d’autodestruction, si l’on continue sur cette voie et il a raison et il n’est pas le seul !

Quel est celui qui permettra à la France, dans l’Europe, d’entamer le processus d’unité planétaire pour retrouver le chemin d’un commerce équitable socialement, économiquement et écologiquement ?

J’attends toujours celui qui dira clairement que nous animal-humain devrons protéger l’animal non-humain, qu’il soit grand ou petit, et que la sauvegarde de notre humanité est aussi dans cette urgente compréhension.

De nouveaux tueurs sur la Côte d’Azur !

Encore des tueurs sur Nice et la Région PACA!
Cette fois ce sont les charançons rouges tueurs de palmiers.

Je trouve que notre Président de Région et Premier adjoint à la sécurité de la Ville de Nice « dégaine » bien tardivement un plan de lutte contre ces nouveaux tueurs !

Il parle aujourd’hui, et aujourd’hui seulement, d’absence d’harmonisation inter-communale…, d’incitation à traiter…, d’un plan pour Mai 2017 pour soutenir ceux qui souhaitent s’engager dans la sauvegarde des palmiers…

Mais 90% des palmiers sont morts et les derniers en train de mourir !

Pourquoi un réveil aussi tardif de la part de cet Elu ?
Sur quelles communes veut-il maintenant intervenir ?
A partir de quand ?
Où récupérer les incitations ou les dédommagements financiers pour les particuliers sinistrés ?
Y a-t-il eu des associations de naturalistes qui ont été consultées, qui sont encore consultées, et lesquelles ?

Bref, il y a encore des tueurs chez nous.
Encore une faille de plus dans notre gouvernance ?

Va-t-il falloir là aussi une enquête, avec procureur ou juge d’instruction à la clef, pour connaitre les responsables de ce nouveau laisser-faire ?

Peut-on parler de crime contre l’environnement ?
Si c’est la solution pour se dégager d’un nouveau laxisme coupable, n’attendons pas pour le faire.

Pour qui voter en mai 2017 ?

Comment s’y reconnaître et suivre cette campagne présidentielle entre mondialisme, xi jinpingisme, libéralisme, ikéatisme, européanisme, nationalisme, populisme, islamisme, trumpétisme, poutinisme, machinisme, robotisme, écologisme ?

Quel équilibre, quelle économie trouver entre vente d’armes, immigration, délocalisation, emploi, travail, chômage, retraite, santé, sécurité, scolarité, humanité, animalité ?

Comment et avec qui sortir du nucléaire, du pétrole, de l’intoxication des sols, de l’eau, de l’air, de nos corps.. et des égoïsmes particuliers ?

Comment et avec qui stopper ces millions d’hommes et de femmes morts à cause d’idéologies qui dépassent leur quotidien précaire ?

Comment et avec qui stopper ces 60 milliards d’animaux égorgés chaque année pour nourrir notre humanité incapable de se tourner par éthique et raison vers une autre alimentation, incapable d’assumer l’ensemble de ses responsabilités planétaires pour pouvoir espérer perdurer ?

Si vous pouvez m’aider à déposer le bon bulletin de vote, je compte sur vous.

Notre Monsieur Fillon… et il continue !

Après sa famille, son château, ses 2 costumes pour 13 000 € payés « par un ami », puis de précédents « menus achats » pour 35 000 €, puis son prêt de 50 000 €, nous avons droit maintenant aux préférences de M. Fillon.

Ainsi, il était le 13 mars avec la Fédération Nationale des Chasseurs.
Voici ses déclarations rapportées par le Huffington post :

« Je me sens parfaitement à l’aise parmi vous », a lancé le Député parisien.. »

M. Fillon défend la chasse, notamment face, dit-il, à « une écologie plus idéologique que pragmatique ».
Il promets un texte de loi en vue de la simplification et du développement de la chasse « dès l’année prochaine » au menu du Parlement.

Le mouvement CPNT (Chasse, Pêche, Nature et Traditions (donc pro-corridas)) avait indiqué quelques jours auparavant avoir intégré, « en tant que partenaire des Républicains », l’équipe de campagne du candidat Fillon à la présidentielle.  »

Entre les défenseurs des animaux et les chasseurs d’animaux, Monsieur Fillon a donc là aussi choisi.
Entre l’éthique et le pragmatique son choix est vite fait.

Entre son programme et d’autres programmes, je vous conseille donc vous aussi de faire votre choix.

Un rhinocéros abattu au zoo de Thoiry !

« Le Monde » : Après la mort de Vince, un rhinocéros du zoo de Thoiry, dans les Yvelines, les enquêteurs sont lancés dans une course contre la montre pour élucider une affaire « compliquée ».

Ils cherchent à retrouver sa corne sciée et volée lors de cette attaque, inédite en Europe.

Un nouveau crime sordide contre l’animalité.

L’autopsie du rhinocéros a été réalisée mercredi 8 mars au parc de Thoiry par deux vétérinaires du zoo.
Elle a permis d’extraire les trois balles de la tête du mammifère, tué dans la nuit de lundi à mardi ( pour prélever et revendre sa corne et… destination la chine ?)

« Il s’agit d’un calibre 12, le calibre le plus commun » pour les fusils de chasse, a déclaré à l’AFP le parquet de Versailles.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/biodiversite/article/2017/03/08/enquete-difficile-sur-le-rhinoceros-tue-au-parc-zoologique-de-thoiry_5091536_1652692.html#0XaydvbmGmu6Fl6M.99

A quand les résultats de l’enquête ?